Jeux du monde

Jouer est humain. Toutes les ethnies, tous les peuples de la terre jouent et ce depuis toujours. C'est le premier moyen d'entrer en communication. Pas besoin d'avoir un matériel compliqué, beaucoup de jeux se jouent sans matériel particulier (loup glacé, pierre-caillou-ciseaux, ...) ou avec des objets de récupération (le cerceau-bâton se joue avec une jante de vélo, le ballon prisonnier se joue avec un ballon, ...). Du côté des jeux de plateau, les jeux de damiers sont souvent tracés dans le sable et les pions sont tout simplement des cailloux ou des bâtonnets pour des questions de moyens mais aussi pour ne pas s'encombrer lorsqu'on a une vie nomade par exemple. Jouer c'est "se mettre en scène". On détermine quelques règles sur lesquelles se mettent d'accord tous les participants et c'est parti ! On trouve ainsi de multiples formes de jeux de parcours, jeux de damiers, jeux de billes, jeux de balles, jeux de cartes... dans toutes les cultures du monde. Que trouve-t-on dans la malle à jeux traditionnels sur les quatre coins de la terre ?

elquirkat

Surakarta Ce jeu existait en Indonésie avant le XVIIeme à Java, ville qui portait auparavant le nom de Surakarta. Les pions adverses y sont manger en empruntant les barres de lancement aux quatre angles du plateau.

fanorona

Fanorona Jeu national malgache encore à l'heure actuelle mais joué dès le XVIIeme. On y mange les pions adverses par percussion ou aspiration.

pachisi

Pachisi L'ancêtre de nos petits chevaux vient Inde, déjà très pratiqué au XVIeme. Il s'agit d'un parcours à réaliser avec ses quatre pions.

ur

Jeu Royal d'UR Mésopotamie, 2600 av JC. Sur le parcours, on tente de faire prisonniers les pions adverses et les ramener jusqu'à notre camp.

surakarta

El-Quirkat (Alquerque) L'ancêtre des dames se pratiquait dès l'Egypte Ancienne, 1400 ans av. JC, sur un plateau beaucoup plus petit.

tock

Tock Une variante des petits chevaux qui se joue avec des cartes et non des dés. Ce jeu est né au Québec, au XVIIeme.